AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 futilités fatal en langue française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sirus
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 286
Age : 29
Réputation : 0
Points : 37
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: futilités fatal en langue française   Mer 5 Nov - 23:30

Leçon 1 : er / é

C'est une erreur énorme, de celles qui vous font passer pour un ignare !
C'est pourtant tellement simple...
Remplacez le verbe conjugué par 'finir'.
- Si vous dites finir, écrivez alors 'er'
- Si vous dites fini, écrivez alors 'é'
Quelques exemples...
- Je vais mang... ==> Je vais finir ==> Je vais manger
- Il a voulu m'entub... ==> Il a voulu me finir ==> Il a voulu m'entuber
- Il a essay... de trich... ==> Il a fini de finir ==> Il a essayé de tricher


Leçon 2 : se / ce
Une autre grossière erreur, et pourtant simple à éviter.
- se est un pronom réfléchi : il se demande = il demande à lui-même.
- ce est un déterminant démonstratif : ce chien = ce chien-là
Il se demande si elle se doute qu'il se la ferait bien
Il se dit qu'elle se la joue
Ce garçon se tue à la tâche.
Je veux ce modèle de graveur.
Qui se décide pour ce week-end.
Se peut-il qu'il se trompe ? (Il se peut qu'il se trompe)
Ce sera la semaine prochaine

Leçon 3 : rai / rais
- rai = futur de l'indicatif.
- rais = conditionnel
Je viendrai demain.
Si je le pouvais, je viendrais, mais...
Si tu trompais ta femme, tu le lui dirais ?
Je crois que je partirai vers 20 heures

Leçon 4 : ou / où

Simple :
- où indique le lieu :
==> Où est-il ?
==> Je mets ça où ?
==> Où as-tu mal ?
- ou est une conjonction de coordination : deux possibilités sont opposées l'une à l'autre.
==> Tu aimes les brunes ou les blondes ?
==> Je mets ça ici ou là ?
==> Tu désires du fromage ou un dessert ?

Leçon 5 : conjugaison élémentaire
Il y a 4 catégories de verbes en français, les verbes finissant par
- er
- re
- ir
- oir
Les verbes en 'er' ne prennent pas 's' à la première personne du singulier du présent de l'indicatif (je)
==> je donne, je demande, je range...
Ces mêmes verbes en 'er' ne prennent pas 's' à la deuxième personne du singulier de l'impératif
==> donne-moi 10 €, range ta chambre, demande de l'aide à ton frère...

Leçon 6 : s'est / c'est
Très proche de la leçon 2
s'est : encore un réfléchi
c'est : démonstratif.
C'est vrai
C'est la meilleure
C'est une femme très intelligente
Il s'est blessé
Elle s'est trompée
On s'est perdus
S'est-il jamais demandé si c'était vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
sirus
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 286
Age : 29
Réputation : 0
Points : 37
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: futilités fatal en langue française   Mer 5 Nov - 23:45

Leçon 7 : L'accord du verbe avec son C.O.D. (verbe conjugué avec avoir)

COD = complément d'objet direct.

la règle : le verbe conjugué avec avoir s'accorde avec le COD si celui-ci est placé devant

Comment comprendre cette phrase ?


Pierre a mangé la tarte

Pierre : sujet

a mangé : verbe

la tarte : COD


la tarte (le COD) se trouve après le verbe, donc on n'accorde pas le verbe avec son COD.


La tarte que pierre a mangée

'que' qui est ici le COD (que remplace la tarte) est devant le verbe, donc 'mangée' s'accorde avec 'tarte', féminin singulier.


J'ai acheté 4 barrettes de mémoire

les barrettes de mémoire (le COD) se trouvent après le verbe, donc pas d'accord.


Les barrettes de mémoire que j'ai achetées

'que' qui est ici le COD (que remplace les barrettes de mémoire)
est devant le verbe, donc 'achetées' s'accorde avec 'barrettes de
mémoire', féminin pluriel.


Leçon 8 : Divers

- Pallier un problème et non pallier à un problème.

- Panacée universelle est un pléonasme. On dit simplement panacée (puisque la panacée est un remède universel)

- Donne-le-moi et non donne-moi-le

- Donne m'en un et non donne moi-s-en un

- Ils croient et non ils croyent ou ils croivent


Leçon 10 : L'accord du verbe conjugué avec être

(suite logique de la leçon 7)

Le verbe conjugué avec être s'accorde avec le sujet


- Il est parti

- Ils sont partis

- Elle est partie

- Elles sont parties


Leçon 11 : son / sont

- 'sont' est un verbe, le verbe être, à la troisième personne du pluriel de l'indicatif présent.

- 'son' est un adjectif possessif (il marque l'appartenance de quelque chose à quelqu'un par exemple)


Ils sont fous.

Son ordinateur ne démarre plus...

Sont-ils arrivés ?

Est-ce son tour ?

Ces pulls sont-ils à son goût ?


Leçon 12 : le pluriel des mots en 'ou'

Les mots se terminant en 'ou' se terminent par 'ous' au pluriel sauf :

- chou

- genou

- caillou

- bijou

- pou

- hibou

- joujou

qui se terminent par 'oux' au pluriel


Leçon 13 : emment / amment

Comment savoir comment écrire la terminaison des adverbes ? Patiemment ou patiamment ?

Violamment ou violemment ?


Il suffit de regarder la terminaison de l'adjectif sur lequel est construit l'adverbe et utiliser la même lettre.


Patient => e => Patiemment

Violent => e => Violemment

Intelligent => e => Intelligemment

Brillant => a => Brillamment

Etonnant => a => Etonnamment


Leçon 14 : Les participes passés se terminant par une consonne muette

Comment savoir si un participe passé doit se terminer par 's', 't', ''

Mettez le au féminin et vous l'entendrez !

Il l'a pris ou il l'a prit ?

=> Il l'a prise => 's'


Tu l'as fait ou tu l'as fais ?

=> Tu l'as faite => 't'


Tu l'as vu ou tu l'as vus ?

=> Tu l'as vue => rien, ni 't' ni 's'


Leçon 15 : la ou là ?

- 'la' est un article (la femme, la chienne) ou un pronom (il la regarde, il se la fait). L'équivalent de 'le' mais au féminin.

- 'là' indique le lieu. On peut le remplacer par 'là-bas'

Où est-elle ? Là.

Remets-ça là tout de suite.


Leçon 16 : Le français et les mathématiques...


On dit 'Plus d'un est venu' (alors que plus d'un ça fait au moins deux)

'Moins de deux sont venus' (alors que moins de deux, ça ne peut pas faire plus d'un)


Leçon 17 : du / dû


- du est l'article indéfini (du parfum, du temps, du couscous)

- dû est le verbe devoir (j'ai dû l'achever, rendez-lui son dû)


Leçon 18 : peu / peux / peut / peus


- 'peu' veut dire 'pas beaucoup de' et reste toujours singulier.

- 'peut' vient de pouvoir, troisième personne du singulier, indicatif présent : il peut.

- 'peux' vient de pouvoir, première et deuxième personnes du singulier, indicatif présent : je peux, tu peux.

- 'peus' n'existe pas.


Leçon 19 : le piège de la double négation


Il n'a pas d'argent => Il n'en a pas et surtout pas 'Il n'en n'a pas' !

Dans 'Il n'en n'a pas', vous utilisez deux négations (et en math, - par - ça fait +)


Leçon 20 : avant que / après que

J'ai été devancé sur celle-là...

Je comptais y venir...


- avant que est suivi du subjonctif.

- après que est suivi de l'indicatif.


Pourquoi ? Parce que le subjonctif contient une part d'incertitude, ce que ne contient pas l'indicatif.


Il faut le retrouver avant qu'il ne fasse une connerie : subjonctif, il n'a pas encore fait cette connerie, on peut peut-être l'en empêcher, il y a donc bien une notion d'incertitude.


On a fait la vaisselle après qu'ils soient partis
est incorrect, le subjonctif ne peut pas être utilisé ici, après que
demande l'indicatif puisqu'il n'y a pas cette notion d'incertitude :
ils étaient partis quand on a fait la vaisselle, c'était certain.


Leçon 21 : peut-être / peut être

- peut-être avec trait d'union = sans doute, probablement.

- peut être sans trait d'union = pouvoir être.

Ce garçon peut être agressif quand il a bu !


Leçon 22 : a / à

Très simple :

Si on peut remplacer le 'a' par avait, il s'agit alors d'un verbe, il ne faut donc pas d'accent. Sinon on met un accent.


Il a menti => on peut dire 'il avait menti' => pas d'accent.

Je pense à Lorelei => on ne peut pas dire 'Je pense avait Lorelei' => un accent.


Leçon 23 : tout/tous

- tout represente quelque chose d'entier, une unité :

Il a tout pris, j'ai tout essayé, tout est à refaire

(il a pris le tout, j'ai essayé le tout, le tout est à refaire)

- tous distingue chaque unité dans un ensemble, comme si on les comptait.

Ils sont tous partis (jusqu'au dernier), ils ont tous redoublé

- toux est le début de la maladie


Leçon 24 : quelle / qu'elle

Assez simple aussi.

- Si on peut remplacer par "que elle" alors c'est "qu'elle".

- "Quelle" en un mot est le féminin de "Quel"


Leçon 25 : leur / leurs

1. Quand il s'agit d'un adjectif possessif

(mon ton son ma ta sa mes tes ses notre votre leur nos vos leurs), on accorde avec le(s) substantif(s) qui sui(ven)t

===> C'est leur chien - Ce sont leurs chats


2. Quand il s'agit d'un pronom personnel (= à eux), pas de 's'

===> Je leur parle, l'argent qu'ils leur ont volé
Revenir en haut Aller en bas
sirus
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 286
Age : 29
Réputation : 0
Points : 37
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: futilités fatal en langue française   Mer 5 Nov - 23:53

Leçon 27 : les fautes d'orthographe trop fréquentes

- Abréviation : un seul 'b'

- Acompte : un seul 'c'

- Annuler : un seul 'l'

- Connexion et non connection

- Développer : un 'l' deux 'p'

- Etymologie : pas de 'h'

- Langage et non language

- Mille : jamais de 's'


- Raisonner : réfléchir, faire appel à la raison

- Résonner : résonance (un seul 'n') d'un son, d'un bruit


Leçon 29 : fois / foie / foi

- Fois : quand on compte (1 fois, 2 fois)

- Foie : l'organe du corps.

- Foi : la croyance, la conviction (religieuse par exemple)...

Dieu m'a donné la foi chantait l'autre p...


Leçon 46 : Temps / tant / t'en / tend / tends / taon


- Temps = la durée (heure, minute, seconde) ou le climat (beau temps...)

Je n'ai pas le temps, je dois partir.

Quel temps fait-il en France aujourd'hui ?

- Tant = autant, tellement

J'ai tant de travail que je partirai plus tard ce soir.

Je n'ai jamais vu tant de fautes que dans ce livre.

- T'en = contraction de 'te en'

T'en a-t-il parlé ?

T'en souviens-tu ?

Ne t'en fais pas.

- Tend = tendre, 3ème personne du singulier, indicatif présent.

Il tend l'oreille.

- Tends = tendre, 1ère et 2ème personnes du singulier, indicatif présent.

Je tends les bras

Tu tends le doigt

- Tends = également tendre, impératif

Tends l'oreille et tu entendras.

- Taon : la sale bête qui pique.

Tu as un taon sur le bras, il va te piquer.


Leçon 47 : le pluriel des mots simples


1. Les noms en -ail font leur pluriel en -ails.


Exceptions : bail, corail, soupirail, travail, vantail, vitrail, qui font leur pluriel en -aux.


==> ail fait au pluriel aulx, mais en termes de botanique on dit également des ails.


2. Les noms en -al font leur pluriel en -aux.


Exceptions : bal, cal, carnaval, cérémonial, chacal, festival, récital, régal... qui font leur pluriel en -als.


==> idéal fait au pluriel idéals ou idéaux.


3. Les noms en -au, -eau et -eu prennent un x au pluriel.


Exceptions : landau, sarrau, bleu, pneu, émeu, lieu (poisson), qui prennent un s.


4. Les noms en -ou font leur pluriel en -ous.


Exceptions : bijou, caillou, chou, genou, hibou, joujou et pou, qui prennent un x.


Leçon 54 : Plutôt / plus tôt


Encore deux homophones...


- Plutôt = de préférence. => Tu veux une prune ? Plutôt une fraise.

- Plus tôt = moins tard, avant, à l'avance. => Il est parti plus tôt que prévu.


Leçon 59 : les verbes commençant par 'ag'


Les verbes commençant par 'ag' ne prennent qu'un g : agrandir
==> 3 exceptions : aggraver, agglomérer, agglutiner


Leçon 60 : les pièges !!!


Attention aux pièges suivants !


alléger ==> alourdir
barrique ==> baril
bonhomme ==> bonhomie

charrette ==> chariot

coller ==> accoler

concurrent ==> concourir

courrier ==> courir

folle ==> affoler

fourmiller ==> fourmilière

honneur ==> honorer

hutte ==> cahute

imbécillité ==> imbécile

siffler ==> persifler

sonner ==> sonore

souffre (je souffre) ==> soufre (ça sent le soufre)

souffler ==> boursoufler

vallon ==> dévaler


Leçon 116 : Ceci / Cela


'Ceci' et 'cela' ne s'emploient pas indifféremment.

- ceci fait référence à ce qui va suivre,

- cela fait référence à ce qui précède.


On dira donc :

- "Je vais te dire ceci" et non "Je vais te dire cela"


On dira par contre :

- "Cela dit" et non "Ceci dit"
Revenir en haut Aller en bas
sirus
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 286
Age : 29
Réputation : 0
Points : 37
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: futilités fatal en langue française   Mer 5 Nov - 23:56

Leçon 131 : Fois / Foi / Foie / Foix


- Fois : multiplication, occurrence

==> Trois fois cinq font quinze

==> Il était une fois 3 petites cochonnes

==> Cette fois c'est la bonne.


- Foi : croyance

==> Dieu m'a donné la foi.

==> J'ai foi en toi, tu vas réussir.

==> Vous avez ma foi raison.


- Foie : organe

==> J'ai une crise de foie, j'ai mangé trop de chocolat.

==> Le boxeur s'est écroulé après avoir reçu un coup au foie.


- Foix : la ville

==> J'habite Foix.


Leçon 139 : Quel que soit


Quel que soit, quels que soient, quelle que soit et quelles que soient s'écrivent toujours en deux mots, jamais quelque ou quelques.


- Quel que soit est suivi d'un masculin singulier.

- Quels que soient est suivi d'un masculin pluriel.

- Quelle que soit est suivi d'un féminin singulier.

- Quelles que soient est suivi d'un féminin pluriel.

==> Il me faut cette voiture, quel que soit son prix.

==> Il doit être prêt le 15 juin, quels que soient les problèmes que vous rencontrerez.

==> Refuse, quelle que soit sa proposition !

==> Windows, c'est bien, quelles que soient les failles qu'on peut y trouver

Leçon 140 : Demi / Demie


- Adjectif singulier, sans pluriel. Il s'accorde en genre avec le substantif qui le précède:

==> six heures et demie.

==> midi et demi.


Il est invariable :

- quand il est placé immédiatement avant le substantif auquel il est alors réuni par un trait d'union.

==> une demi-heure.

- dans la locution adverbiale à demi (sans trait d'union).

==> faire les choses à demi...


Remarque

- Demi peut être employé comme substantif.

==> sonner les quarts et les demies.

==> deux demis font un entier.
Revenir en haut Aller en bas
sirus
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 286
Age : 29
Réputation : 0
Points : 37
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: futilités fatal en langue française   Mer 5 Nov - 23:59

Leçon 146 : Voir / Voire


C'est simple, et on voit pourtant souvent la faute.


- Voir est un verbe

==> Va te faire voir.

==> Circulez, y'a rien à voir.


- Voire est un adverbe qui a un sens renchérissant, il signifie "et même"

==> Je le signalerai à ton collègue, voire à ton patron.

==> Si je gagne le million, j'achète une Alfa, voire une Ferrari.


On renforce parfois 'Voire' par 'même'.

La locution 'Voire même', bien que critiquée par les puristes, n'est pas incorrecte. Peut-être juste archaïsante.



Leçon 162 : Public / Publique


- Public : substantif.

L'ensemble de la population, la masse des gens, la foule.

==> Interdit au public.

==> Tout à coup, le public s'est mis à lancer des tomates vers Lara Fabian.


- Public, publique : adjectif.

D'État, qui est sous contrôle de l'État, qui appartient à l'État, qui dépend de l'État, géré par l'État.

==> Un établissement public.

==> Une école publique.

==> Une fille publique.


Merci Master_Jul
Revenir en haut Aller en bas
Nasrus black
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2489
Age : 34
Localisation : Mostaganem
Emploi/loisirs : medecin interne des hopitaux d'Oran
Humeur : calme
Réputation : 0
Points : 3474
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: futilités fatal en langue française   Jeu 6 Nov - 13:06

tres bonne leçons merci sirus :D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.univ-vision.com
sirus
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 286
Age : 29
Réputation : 0
Points : 37
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: futilités fatal en langue française   Jeu 6 Nov - 14:27

: :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: futilités fatal en langue française   

Revenir en haut Aller en bas
 
futilités fatal en langue française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vision Sur l'Université :: français :: le palais français-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB |  | Contact | Signaler un abus