AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Omphalocèle et laparoschisis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
batoul88
membre
membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Age : 29
Emploi/loisirs : sage-femme ...
Humeur : timide+hyperbavardeuse
Réputation : 0
Points : 5
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Omphalocèle et laparoschisis   Lun 1 Déc - 20:03

L'omphalocèle et le laparoschisis sont deux malformations de la paroi abdominale antérieure qui font partie des anomalies de fermeture de la paroi antérieure


L'OMPHALOCELE:
[img][/img]
L'omphalocèle correspond à une aplasie de la paroi abdominale antérieure située au niveau de l'implantation du cordon. L'aplasie plus ou moins large de la paroi intéresse tous les plans: péritoine, muscles et peau. Le contenu de hernié par cet orifice lié à l'aplasie forme une tuméfaction au sommet de laquelle s'implante le cordon. Cette tuméfaction est recouverte et protégée par une fine membrane anhiste qui n'est autre que la base du cordon élargie par cette hernie. La masse intestinal est par ailleurs normale. Les malformations associées sont assez fréquentes, notamment les malformations cardiaques.




LAPAROCHISIS:



Le laparoschisis, plus rare, correspond à une aplasie de la paroi abdominale antérieure située à côté de l'implantation du cordon qui est normale. L'aplasie est toujours de petite taille et intéresse comme dans l'omphacèle tous les plans.La totalité de la masse intestinale et une partie du foie sont extériorisées par cet orifice sans aucune protection. Il s'agit d'une véritable éviscération congénitale. L'intestin a ainsi baigné dans le liquide amniotique durant tout la vie foetale; il est anormal, court et recouvert d'une sorte de couenne plus ou moins épaisse. Il peut s'y associer une atrésie intestinale aux pieds de l'anse herniée. Les autres malformations associées sont rares.



Le diagnostic de ces deux malformations :
est habituellement porté sur l'échographie ante-natale ce qui permet de programmer la naissance, généralement une césarienne surtout en cas de laparoschisis. A la naissance, la différence entre omphalocèle et laparoschisis est évidente

Le traitement:
Le traitement est chirurgical.L'intervention, urgente, doit être pratiquée dans un centre de chirurgie pédiatrique pouvant assurer une réanimation prolongée. Le volume de la cavité abdominale n'étant pas adapté au volume de la masse intestinale herniée pourra se poser un problème d'hyper pression abdominale lors de la réintégration des éléments herniés. En cas de petite omphalocèle, la réintégration des organes herniés et la fermeture de la paroi ne posent généralement pas de difficultés. Il n'en est pas de même dans les cas d'omphalocèles importantes et dans la plupart des laparoschisis. La réintégration et la fermeture nécessitent alors des artifices notamment la fermeture de la peau seule voire la réintégration progressive, grâce à une poche en silastic dans laquelle on met la masse intestinale qui n'a pas encore pu être réintégrée; c'est la méthode de Schuster. La reprise du transit sera toujours plus longue et plus difficile dans les laparoschisis que dans les omphalocèles.
Revenir en haut Aller en bas
http://mimicatii.skyrock.com
 
Omphalocèle et laparoschisis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vision Sur l'Université :: medecine et Santé :: la fac de médecine de vision :: pédiatrie-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB |  | Contact | Signaler un abus