AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 architecture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
COOL3D
aide
aide


Masculin
Nombre de messages : 616
Age : 29
Localisation : mosta
Emploi/loisirs : etudiant en 5eme anneé architecture
Humeur : calme
Réputation : 0
Points : 76
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: architecture   Mer 3 Déc - 2:59

Architecture est un terme issu du grec αρχιτεκτων de αρχι (« chef, principe ») et τεκτων (« couvreur », « charpente », « construction » ) qui désigne l' art de concevoir et de réaliser des structures bâties (ou édifices), des villes (ainsi que des parcs et jardins avec les architectes paysagistes ou des navires avec les architectes navals). Elle cherche généralement à concilier l'utilité, la beauté et la solidité de formes et structures (habitées ou directement utilitaires), ce qui distingue fondamentalement l'architecture des autres arts plastiques comme la sculpture.

La partie de l'architecture spécialisée dans les fortifications, les engins de guerre et les ouvrages de génie civil (ponts, ports, égouts, routes, mines, usines, etc.) a donné naissance à partir du XVIe siècle à la profession d'ingénieur.
La conception des villes est désignée depuis le milieu du XXe siècle par le terme urbanisme, sans cesser d'appartenir à l'architecture dont l'échelle d'intervention varie de l'élément de mobilier, de construction ou de décor, jusqu'à la ville entière.

L'architecture désigne également le corpus de tous les édifices construits, leur classification et leur étude, qu'ils aient été conçus par des architectes ou non.

Par extension, le terme d'architecture est utilisé pour désigner la conception des systèmes d'objets complexes, comme par exemple l'architecture logicielle et l'architecture informatique. Dans ce cas, on fait référence à la structure générale du système.

Cet article ne traite pas des deux derniers sens du mot.


Ordres des chapiteaux, EncyclopédieSommaire [masquer]
1 Histoire et styles
2 Théories de l'architecture
2.1 Traité de Vitruve
2.2 La triade classique : beauté, solidité, utilité
2.3 L'extension du domaine de l'architecture
3 Aspects juridiques
4 Institutions
4.1 Prix et récompenses
4.2 Enseignement
5 Notes et références
6 Bibliographie
7 Voir aussi
8 Liens externes



Histoire et styles [modifier]

L'architecture est aussi porteuse d'expérimentation, de sens et de symbole. Ici, le Familistère de Guise. Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !
Articles détaillés : Périodes de l'architecture et Catégorie:Architecture par période.

Théories de l'architecture [modifier]

Traité de Vitruve [modifier]
Selon les écrits de Vitruve[1], architecte romain du Ier siècle av. J.-C. :

« L'architecture est une science qui embrasse une grande variété d'études et de connaissances ; elle connaît et juge de toutes les productions des autres arts. Elle est le fruit de la pratique et de la théorie. La pratique est la conception même, continuée et travaillée par l'exercice, qui se réalise par l'acte donnant à la matière destinée à un ouvrage quelconque, la forme que présente un dessin. La théorie, au contraire, consiste à démontrer, à expliquer la justesse, la convenance des proportions des objets travaillés.
Aussi les architectes qui, au mépris de la théorie, ne se sont livrés qu'à la pratique, n'ont pu arriver à une réputation proportionnée à leurs efforts. Quant à ceux qui ont cru avoir assez du raisonnement et de la science littéraire, c'est l'ombre et non la réalité qu'ils ont poursuivie.
Celui-là seul, qui, semblable au guerrier armé de toutes pièces, sait joindre la théorie à la pratique, atteint son but avec autant de succès que de promptitude. »

La triade classique : beauté, solidité, utilité [modifier]
Les méthodes de la conception architecturale ont plus évolué que ses principes à travers le temps.


Beauté, solidité, utilité...D'après le traité le plus ancien que nous connaissions sur le sujet, De Architectura de Vitruve, l'architecture recherche à établir une combinaison harmonieuse et équilibrée de trois principes contradictoires :

Beauté (Venustas)
Solidité (Firmitas)
Utilité (Utilitas).
Cette triade est restée fondamentale, bien que leur appellation ait variée pour mettre l'accent sur d'autres aspects de ces trois concepts, comme l'indique le tableau suivant :

Vitruve (Ier siècle av. J.-C.) utilitas firmitas venustas
Leon Battista Alberti (XVe siècle) necessitas commoditas voluptas
François Blondel (XVIIe siècle) distribution construction décoration
Jacques François Blondel (XVIIIe siècle) commodité solidité agrément
Hector Guimard (XIXe et XXe siècles) l'harmonie la logique le sentiment
Pier Luigi Nervi (XXe siècle) fonction structure forme
Christian de Portzamparc (XXe et XXIe siècles)[2] perception (corps vécu, phénoménologie) production (technique, construction) représentation (discours esthétiques et idéologiques, modèles, styles)
Revenir en haut Aller en bas
http://vision.tonwow.com
COOL3D
aide
aide


Masculin
Nombre de messages : 616
Age : 29
Localisation : mosta
Emploi/loisirs : etudiant en 5eme anneé architecture
Humeur : calme
Réputation : 0
Points : 76
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: architecture   Mer 3 Déc - 3:00

L'extension du domaine de l'architecture [modifier]

Plan d'une maison par Ferdinand von Arnim (1852)La théorie de l'architecture est exposée dans une suite continue des traités qui nous sont parvenus depuis l'Antiquité.

Sa pratique nécessite, en plus de la maîtrise des disciplines propres à l'architecture (programmation, composition, rendu, construction, métré, CAO-DAO), la connaissance de disciplines variées relevant des arts (dessin, arts décoratifs, etc..), des mathématiques (géométrie descriptive, algèbre), de la physique (Physique, chimie et résistance des matériaux, Statique), du droit ( civil, de la construction et de l'habitation, de l'urbanisme), de l'histoire ( de l'architecture, histoire des villes, archéologie), des sciences sociales ( sociologie, politique, anthropologie).

L'architecture intervient à de nombreuses échelles depuis la conception et la réalisation de pièces de charpenterie ou d'éléments de décors, jusqu'à la celle de villes entières, tout en restant centré sur celle des formes intermédiaires habitées comme les maisons, les hôpitaux, les mairies, les lycées, les ateliers, les tribunaux, les églises, etc .

C'est à tort qu'on tend à considérer comme des domaines spécialisés autonomes les échelles de l'architecture d'intérieur ou de l'urbanisme, comme si les décors pouvaient être conçus indépendamment des bâtiments qui les contiennent, et les villes indépendamment des édifices qui les constituent.

L'architecture navale est une discipline particulière qui désigne la conception des embarcations de toutes tailles et catégories. Certains architectes navals se sont spécialisés dans la conception de bateaux habitables, d'autres de bateaux de plaisance et de compétition.


Aspects juridiques [modifier]
La loi du 3 janvier 1977 sur l’architecture[3] affirme que « L'architecture est une expression de la culture » et que « La création architecturale, la qualité des constructions, leur insertion harmonieuse dans le milieu environnant, le respect des paysages naturels ou urbains ainsi que du patrimoine sont d'intérêt public ». Elle précise les conditions à partir desquelles l’intervention de l’architecte est obligatoire dans les projets de travaux. Elle fixe par ailleurs les conditions d’exercice de la profession d’architecte.

Comme profession, l'architecture est (en France, en vertu de cette loi, une activité non commerciale à caractère culturel, soumise à un code de déontologie et organisée comme profession réglementée. Dans la plupart des pays occidentaux, le titre d'architecte est réservé aux seuls membres de la profession.


Institutions [modifier]

Prix et récompenses [modifier]

Intégrer une forme dans un ensemble Voir les articles annexes : Catégorie « Prix d'architecture » et Prix d'architecture.
L'un des prix le plus prestigieux qu'un architecte puisse recevoir est le Prix Pritzker.

Autres prix :

Prix Mies van der Rohe (Union européenne)
Prix de l'Équerre d'argent (France), décerné sous l'égide du Moniteur, le plus médiatique
Prix Stirling (Royaume-Uni)
Prix d'excellence de l'IRAC (Canada)

Enseignement [modifier]

Élévations de Le Corbusier pour le palais des soviets (1932) Voir l’article annexe : Liste des écoles d'architecture (du Monde).
D'un point de vue historique, les écoles d'architecture les plus célèbres sont :

En France au XIXe siècle :
l'École des Beaux-Arts de Paris (jusqu'en 1968) ;
l'École spéciale d'architecture, à Paris ;
l'École centrale Paris qui délivrait le diplôme d'architecte.
En Europe, dans la première moitié du XXe siècle Bauhaus, à Weimar, Dessau-Roßlau, et Berlin qui à l'origine du Mouvement moderne en architecture.
On parle également de l'école de Chicago mais il ne s'agissait pas d'un lieu d'enseignement.

En Afrique (actuellement)
Institut du Batiment et des Travaux Publics, Kinshasa RD Congo
Revenir en haut Aller en bas
http://vision.tonwow.com
nounou27
aide
aide


Masculin
Nombre de messages : 1847
Age : 42
Localisation : mostaghanem
Emploi/loisirs : libraire - papeterie des arts
Humeur : comme l'Automne
Réputation : 0
Points : 1154
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: architecture   Mer 3 Déc - 10:12

beau travail hbibi coooool3d. :000: :000: :000: bueno

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: architecture   Aujourd'hui à 21:36

Revenir en haut Aller en bas
 
architecture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vision Sur l'Université :: Architecture :: Discussion des étudiants-
Sauter vers:  
Forum gratuit | © phpBB |  | Contact | Signaler un abus