AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les organes des végétaux et les facteurs externes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kassifazer
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 29
Emploi/loisirs : etudiant
Réputation : 0
Points : 14
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Les organes des végétaux et les facteurs externes   Jeu 29 Jan - 10:13

Tous les végétaux possèdent des pigments, le principal étant la chlorophylle, dont il existe plusieurs types. Cette dernière est localisée dans certains organites cellulaires, les chloroplastes, qui ont généralement l’aspect de lentilles. Chez les plantes à fleurs, ils peuvent atteindre 10 m de diamètre. Chez les algues, ils se présentent sous des formes variées, par exemple en ruban, chez la spirogyre. La chlorophylle « a » se trouve chez tous les végétaux ; la chlorophylle « b » seulement chez les cormophytes et les algues vertes ; et les chlorophylles « c » et « d » chez les algues brunes et rouges. Encarta
Les organes des végétaux et les facteurs externes


Les organes des plantes ne sont véritablement différenciés que chez les plantes à graines. Ce sont les feuilles, les tiges et les racines. Les fleurs sont les organes reproducteurs des plantes supérieures, gymnospermes et angiospermes.

Les organes végétaux sont constitués de différents types de tissus : le phloème et le xylème (tissus conducteurs) pour les tiges et les racines, les parenchymes palyssadique et lacuneux pour les feuilles (tissus de remplissage), etc. Il existe également des tissus de protection (épiderme et cuticule) et de soutien (mésenchyme et sclérenchyme).

Les processus de croissance et de différenciation sont sous le contrôle de divers facteurs tant externes (lumière, gravité, etc.) qu’internes (hormones végétales), et dont l’action est d’ailleurs souvent corrélée.

La lumière, tout particulièrement, joue un rôle considérable dans la vie d’un végétal. L’alternance régulière des jours et des nuits et ses variations au cours des saisons, qui constitue la photopériode, déclenche chez les végétaux (ainsi que chez certains animaux comme les insectes) des réactions dont l’ensemble constitue le photopériodisme. Ce phénomène est impliqué, entre autres, dans le déclenchement de la floraison. Encarta
Revenir en haut Aller en bas
 
Les organes des végétaux et les facteurs externes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vision Sur l'Université :: Agronomie :: département d'agronomie :: 2eme année agronomie-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB |  | Contact | Signaler un abus