AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 UNE MALADIE DE NOTRE TEMPS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dr-My
V.I.P
V.I.P


Masculin
Nombre de messages : 218
Age : 28
Localisation : usto
Emploi/loisirs : etudiant
Réputation : 0
Points : 598
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: UNE MALADIE DE NOTRE TEMPS   Mer 4 Mar - 15:38

Le stress



UNE MALADIE DE NOTRE TEMPS
Le stress est souvent décrit comme l'une des grandes maladies de notre époque, surtout dans le travail. Engendré par l'ensemble des contraintes que nous subissons chaque jour, il serait à l'origine de la plupart des maladies coronariennes, des ulcères à l'estomac ou encore de dépressions et de l'absentéisme.

Avant de décrire plus précisément les causes et les symptômes du stress, voici quelques données sur l'ampleur de ce phénomène.

LE STRESS TUE
Selon le BIT (le Bureau International du Travail, qui siège à Genève et est un organisme important pour l'étude des conditions de travail), dans son rapport annuel de 1993, le stress est " l'un des plus graves problèmes de notre temps ". Le stress provoque un très grand nombre de maladies, et, dans certains pays, il serait même mortel : c'est le cas, par exemple, au Japon, où le syndrome d'épuisement nerveux semblable à notre stress s'appelle le karoshi. Il s'agit d'une maladie redoutée, due à l'épuisement physique et nerveux provoqué par le travail. Le karoshi touche des employés modèles qui travaillent vingt-quatre heures sur vingt-quatre, et qui, au bout d'un certain temps, sombrent dans l'apathie, dans un épuisement qui peut les conduire à la mort (mais, heureusement, les cas sont fort rares).

Le stress dans le travail concerne les employés qui s'investissent trop dans leurs tâches, et se déroule selon un schéma désormais classique : dans une première phase, le jeune diplômé montre beaucoup d'enthousiasme et d'énergie. Il travaille constamment pour faire sa place dans l'entreprise ou gravir plus rapidement les échelons de la hiérarchie. Au bout de quelque temps, le carburant nerveux vient à manquer, et il commence à se plaindre de fatigue, de troubles du sommeil, d'irritabilité excessive. Puis, progressivement, apparaissent les signes d'épuisement nerveux et physique, marqués par un état dépressif important.

On pourrait rapprocher de cet état le " syndrome des yuppies ", qui se manifeste aussi par une profonde fatigue, et qui est d'origine inconnue. Pour les Américains, très nombreux à être affectés par cette maladie, elle serait d'origine virale, alors que les médecins français penchent plutôt pour une origine psychologique.

LES VICTIMES DU STRESS
Toujours selon les études américaines, le stress au travail reviendrait très cher, puisque son coût est évalué, uniquement aux États-Unis, à 200 milliards de dollars par an, soit approximativement 1 000 milliards de francs, en raison des soins médicaux, de l'absentéisme au travail et de la baisse de productivité. En Europe, le stress serait également à l'origine de millions d'heures de travail perdues.

On parle souvent du stress du manager ou des financiers, qui seraient soumis à des contraintes importantes. Mais, dans la réalité, ce ne sont pas ces professions qui sont les plus fatigantes ni les plus stressantes : les plus dangereuses, à cet égard, sont les métiers soumis à un environnement bruyant (mécanique, travaux du bâtiment, fonderie, etc.), routinier (travail à la chaîne), mais ceux-ci ont tendance à disparaître aujourd'hui. Sont aussi concernés les métiers supposant un investissement nerveux important de la personne : infirmière, instituteur, coursier, standardiste, contrôleur aérien.

Tout ceci ne nous dit pas ce qu'est le stress. Il est vrai qu'il n'existe aucune définition admise par tous les médecins, et que, depuis cinquante ans, la conception du stress a beaucoup évolué.
Revenir en haut Aller en bas
bisra
aide
aide


Féminin
Nombre de messages : 1521
Age : 31
Localisation : Algerie(Tiaret)
Emploi/loisirs : etudiante en medecine
Humeur : un peu de tout héhéhé
Réputation : 6
Points : 1139
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Re: UNE MALADIE DE NOTRE TEMPS   Mer 4 Mar - 16:02

la majorité des psychologue disent que le mot stress n'existe pas

ils le remplacent par le mot angoisse

merci pour le sujet dr.my
Revenir en haut Aller en bas
The Godfather
novice
novice


Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 33
Localisation : Sicile
Emploi/loisirs : Business en Tout Genre
Humeur : Grincheux
Réputation : 0
Points : 7
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: UNE MALADIE DE NOTRE TEMPS   Mer 4 Mar - 18:05

Excellente remarque consoeur
le mot stress commence a disparaitre et à etre remplacé par angoisse qui est plus spécialisé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UNE MALADIE DE NOTRE TEMPS   Aujourd'hui à 6:50

Revenir en haut Aller en bas
 
UNE MALADIE DE NOTRE TEMPS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vision Sur l'Université :: medecine et Santé :: la revue medicale-
Sauter vers:  
Creer un forum | © phpBB |  | Contact | Signaler un abus